Les otites et les enfants

Les otites sont un trouble fréquent qui touche plus souvent les enfants que les adultes.

On estime que plus des trois quarts de tous les enfants feront au moins une otite avant leur troisième anniversaire de naissance et que près de la moitié de ceux-ci en auront fait trois ou plus. Les otites peuvent toucher l’oreille interne ou l’oreille externe. Les otites de l’oreille interne sont les plus communes.

Les otites de l’oreille externe sont communément appelées « otites du baigneur », car elles surviennent souvent à la suite d’une période prolongée dans l’eau. Ce type d’infection n’est habituellement pas dangereux et se résorbe souvent après quelques jours d’un traitement prescrit par un médecin. Il faut également limiter le temps passé dans l’eau.

Les otites se résorbent souvent d’elles-mêmes; cela dit, l’utilisation d’ibuprofène aide à soulager la douleur et la fièvre qui l’accompagne.

Les infections de l’oreille interne sont souvent causées par une infection virale ou bactérienne de l’oreille moyenne, c’est-à-dire l’espace situé derrière le tympan. Lorsque votre enfant souffre du rhume, d’une allergie ou d’une infection du nez ou de la gorge, celle-ci peut bloquer la trompe d’Eustache. Les otites surviennent lorsque du liquide est emprisonné dans l’oreille moyenne, ce qui peut causer une inflammation et des douleurs intenses.

Les symptômes d’infection de l’oreille interne chez l’enfant peuvent comprendre :

  • des tiraillements de l’oreille
  • de la difficulté à dormir
  • de la fièvre
  • de l’irritabilité, de l’agitation
  • des écoulements de l’oreille
  • une perte d’appétit
  • des pleurs pendant la nuit lorsque l’enfant est couché

Pour prévenir les otites, on recommande :

  • d’éviter les endroits où il y a de la fumée, comme de la fumée de cigarette, qui peut empêcher les trompes d’Eustache de bien fonctionner
  • de ne pas s’approcher des gens qui ont le rhume, si possible
  • de se laver les mains régulièrement
  • de ne pas se toucher le nez et les yeux

Les otites se résorbent souvent d’elles-mêmes; cela dit, l’utilisation d’ibuprofène (Advil pour enfants) aide à soulager la douleur et la fièvre qui l’accompagne. Vous pouvez aussi consulter votre médecin pour vous assurer que votre enfant n’a rien de plus grave et qu’il n’a pas besoin d’un antibiotique.