Mythes et réalités sur l’arthrite

Mythe : « Arthrite » est juste un synonyme d’« articulations douloureuses ».
Réalité : « Arthrite » est en fait un terme générique qui désigne près de 100 affections différentes. Si certaines formes d’arthrite sont relativement légères, il y en a d’autres qui sont graves. L’arthrite peut toucher les organes internes du corps aussi bien que les articulations.

Deux des formes les plus courantes d’arthrite sont l’arthrose et la polyarthrite rhumatoïde :

  • L’arthrose peut être causée par une blessure ou simplement par l’usure normale des articulations.
  • La polyarthrite rhumatoïde est une maladie progressive pendant laquelle le corps attaque ses propres tissus, y compris les articulations.

Mythe : L’arthrite est un phénomène normal du vieillissement.
Réalité : La douleur est un signe que quelque chose ne va pas; elle ne fait pas partie du processus normal du vieillissement. De surcroît, les personnes de tous âges, incluant les enfants et les adolescents, sont touchées par l’arthrite. Près de 60 % des personnes atteintes d’arthrite sont en âge de travailler ou plus jeunes, et plus de la moitié (environ 57 %) des personnes âgées de plus de 65 ans ne font pas d’arthrite.

Mythe : Si vous avez une douleur articulaire, c’est que vous faites de l’arthrite.
Réalité : La douleur articulaire peut être causée par plusieurs affections, y compris la tendinite, la bursite ou par une blessure dans les tissus mous autour des articulations.

Mythe : Lorsque vous présentez des poussées d’arthrite, il vaut mieux reposer vos articulations.
Réalité : Les articulations atteintes doivent quelquefois être mises au repos avant la reprise graduelle des activités courantes; cela dit, la pratique régulière d’activités physiques peut en fait réduire la douleur causée par l’arthrite.

Les exercices aérobiques à faible impact améliorent la santé articulaire, et les étirements favorisent la flexibilité des articulations.

Il est tout à fait naturel de vouloir éviter des mouvements lorsque nos articulations sont douloureuses. Cependant, l’immobilité des articulations entraîne une perte de la force des muscles qui les entourent. Des muscles faibles ne peuvent pas soutenir convenablement les articulations, ce qui peut intensifier la douleur ressentie.

Bien qu’on doive généralement s’abstenir de faire des exercices à impact élevé, les exercices aérobiques à faible impact améliorent la santé articulaire, et les étirements favorisent la flexibilité des articulations.

Mythe : Certains aliments et suppléments peuvent guérir l’arthrite.
Réalité : Une modification de l’alimentation n’a aucun effet sur l’arthrite. Certaines personnes croient que les raisins macérés dans du rhum, le pamplemousse, l’aubergine ou d’autres légumes de la famille des solanacées peuvent guérir l’arthrite, mais il n’existe aucune preuve scientifique qui démontre les bienfaits découlant de la consommation de ces aliments.

Aucun supplément ne peut guérir l’arthrite. Certaines personnes atteintes d’arthrose peuvent tirer profit de certains suppléments, mais il n’existe aucun supplément ni aucune association de suppléments qui se révèle efficace pour tous.

Mythe : Il n’y a rien que vous puissiez faire contre l’arthrite. Vous devez apprendre à vivre avec la douleur.
Réalité : Bien qu’il n’existe aucun traitement pouvant guérir l’arthrite, il y a certaines mesures que vous pouvez prendre pour soulager la douleur et améliorer votre capacité à mener vos activités normales.

  • Appliquer une compresse chaude peut aider à atténuer la douleur et l’inflammation.
  • Maintenir un poids santé peut réduire la pression exercée sur certaines articulations.
  • L’activité physique contribue à garder les articulations et les structures de soutien fortes et en santé.
  • Des médicaments tels que l’ibuprofène peuvent soulager la douleur causée par l’inflammation, vous aider à rester actif et vous permettre d’accomplir plus de choses qui vous plaisent.