Qu’est-ce que l’arthrite?

« Arthrite » est un terme général qui renvoie à plus de 100 affections apparentées.

Il peut s’agir de problèmes relativement légers qui ne touchent qu’une région du corps (tels que la tendinite) ou des maladies très graves (telles que la polyarthrite rhumatoïde) qui touchent le corps en entier et qui peuvent causer des douleurs intenses et des difformités graves. Le seul point commun de toutes ces affections, c’est la douleur articulaire et musculosquelettique qu’elles provoquent. Un Canadien sur six âgé de 15 ans ou plus est atteint d’arthrite.

La forme la plus courante d’arthrite est l’arthrose, qui se manifeste lorsque le cartilage qui protège l’extrémité des os se dégrade et s’use. La douleur survient lorsque les extrémités des os frottent les unes sur les autres. L’arthrose touche environ 10 % des Canadiens adultes. Il existe également une forme rare et plus grave d’arthrose appelée « arthrose inflammatoire ». Elle touche de nombreuses articulations et provoque une raideur matinale accompagnée de chaleur et de rougeur aux articulations. Cette forme de la maladie est souvent confondue avec la polyarthrite rhumatoïde.

Environ 1 % des Canadiens sont atteints de polyarthrite rhumatoïde.

La polyarthrite rhumatoïde, la deuxième forme d’arthrite la plus courante, est une maladie systémique, ce qui signifie qu’elle touche le corps en entier. Dans le cas de la polyarthrite rhumatoïde, le système immunitaire s’attaque aux tissus de l’organisme, le plus souvent la membrane articulaire, mais il peut aussi cibler d’autres parties du corps (telles que les yeux, les poumons ou le cœur). Environ 1 % des Canadiens sont atteints de polyarthrite rhumatoïde.

Quand l’arthrite se manifeste-t-elle?

On pense généralement que l’arthrite survient chez les personnes âgées, mais cette maladie peut frapper à tout âge, y compris les bébés et les enfants. En fait, presque 60 % des personnes atteintes d’arthrite sont âgées de moins de 65 ans, et la maladie touche autant les hommes que les femmes.

Avant l’âge de 45 ans, l’arthrose est plus courante chez les hommes que chez les femmes, mais après l’âge de 45 ans, elle touche plus de femmes. Passé l’âge de 60 ans, elle touche autant les hommes que les femmes.

La polyarthrite rhumatoïde s’installe le plus souvent entre l’âge de 25 et 50 ans et elle frappe trois fois plus de femmes que d’hommes.

Quels sont les symptômes courants de l’arthrite?

Voici les symptômes courants de l’arthrite :

  • incapacité de bouger normalement une articulation
  • douleur ou sensibilité récurrente dans une articulation
  • enflure d’une ou de plusieurs articulations
  • rougeur de l’articulation ou chaleur dans cette région

Dans les cas d’arthrose, la douleur est souvent plus intense après la mobilisation de l’articulation et s’atténue avec le repos. La personne atteinte peut se réveiller avec des raideurs aux articulations, mais en général, ces dernières durent seulement environ 15 à 20 minutes.

Dans le cas de l’arthrite rhumatoïde, la douleur et la raideur matinales sont courantes et elles durent habituellement au moins 30 à 60 minutes.

Si vous présentez un ou plusieurs de ces signes, vous devriez consulter votre médecin le plus rapidement possible. Le diagnostic et le traitement précoces peuvent limiter les lésions et maîtriser les symptômes.

Quelles sont les articulations les plus touchées?

Les diverses formes d’arthrite tendent à toucher différentes articulations. Les articulations touchées par l’arthrose sont les suivantes:

  • articulations du milieu et de l’extrémité des doigts
  • articulation à la base du pouce
  • hanches
  • genoux
  • articulation à la base du gros orteil
  • cou (colonne cervicale)
  • bas du dos (colonne lombaire)

Les articulations les plus souvent touchées par la polyarthrite rhumatoïde sont les suivantes :

  • articulations des doigts
  • poignets
  • épaules
  • coudes
  • genoux
  • chevilles
  • pieds

La polyarthrite rhumatoïde se manifeste habituellement dans les articulations des deux côtés du corps. Par exemple, si une de vos chevilles est atteinte, il est fort probable que l’autre cheville le soit aussi.

Que puis-je faire pour soulager la douleur?

L’exercice renforcera les muscles entourant l’articulation touchée, et celle-ci sera mieux soutenue et plus stable. L’exercice peut aussi favoriser la flexibilité et amoindrir la raideur. La physiothérapie et les activités physiques peuvent être utiles, mais vous devez d’abord discuter des activités que vous avez choisies avec votre médecin pour vous assurer qu’elles conviennent dans votre cas.

Les analgésiques en vente libre tels qu’Advil Douleurs arthritiques peuvent soulager la douleur mineure causée par l’inflammation associée à l’arthrite.

Les modifications du mode de vie (s’allonger régulièrement durant la journée ou ramasser des objets avec les deux mains au lieu d’une seule) peuvent contribuer au soulagement de la douleur articulaire. De plus, le maintien d’un poids santé soulagera les articulations d’un fardeau inutile.

Les analgésiques en vente libre tels qu’ Advil Douleurs arthritiques peuvent soulager la douleur mineure causée par l’inflammation associée à l’arthrite. Des compresses froides ou chaudes peuvent également apporter un certain soulagement. Votre médecin pourrait vous prescrire un médicament si vous avez des douleurs chroniques et intenses.

Quand dois-je consulter un médecin?

Si vous présentez des symptômes d’arthrite, voyez votre médecin immédiatement. Un diagnostic précis peut vous aider à obtenir le bon traitement.