Qu’est-ce que la migraine?

Pas facile d’expliquer à quelqu’un qui n’a jamais souffert d’une migraine de quoi il s’agit et à quel point la douleur peut être intense. Une migraine, c’est bien plus qu’un gros mal de tête.

La migraine est provoquée par des changements biochimiques dans le cerveau qui amènent les artères à se resserrer, puis à se dilater. Ces changements activent les nocicepteurs du cerveau. La cause de ce processus demeure inconnue, mais les médecins savent que de nombreux changements peuvent se produire dans le corps avant qu’une migraine frappe.

Selon les grands spécialistes en matière de migraines, il est fortement conseillé de traiter la migraine avant que les symptômes ne s’aggravent.

Quels sont les symptômes de la migraine?

Certaines personnes sont en proie à ce que l’on appelle « aura » ou « prodrome » peu de temps avant que la douleur commence. Durant cette période, des symptômes en apparence sans rapport avec le mal de tête peuvent survenir : changements d’humeur; engourdissements ou picotements dans les mains ou le visage; perturbation de l’odorat, du toucher, de goût ou de l’ouïe; sensation nauséeuse, perception de lumières chatoyantes ou clignotantes, de zigzags; taches aveugles.

Selon les grands spécialistes en matière de migraines, il est fortement conseillé de traiter la migraine avant que les symptômes ne s’aggravent, d’autant plus que cette stratégie peut contribuer à en réduire l’intensité.

Il n’est pas toujours facile de différencier les types de maux de tête, mais voici certaines lignes directrices générales pour évaluer quel type de mal de tête ressemble le plus au vôtre. Pour un diagnostic exact, il est préférable de consulter un professionnel de la santé.

Maux de tête migraineux :

  • Douleur modérée ou intense, lancinante ou pulsatile
  • Douleur habituellement unilatérale pouvant se concentrer autour de l’œil, de la tempe ou derrière l’oreille
  • Douleur aggravée par le mouvement
  • Nausées et vomissements, douleurs abdominales et diarrhée
  • Perte d’appétit
  • Vision floue, fatigue, étourdissements ou pâleur
  • Sensibilité à la lumière, au bruit, aux odeurs ou à la température

Maux de tête de tension :

  • Douleur légère ou modérée constante
  • Douleur ressentie à l’avant, sur les côtés et à l’arrière de la tête, touchant possiblement la nuque
  • Sensation générale de serrement ou de raideur, qui donne parfois l’impression d’avoir un bandeau très serré autour de la tête