Comprendre le rhume

En savoir plus sur la transmission du rhume et son traitement

Ce n’est jamais très agréable d’avoir le rhume; cela dit, si vous comprenez mieux cette maladie, vous pourrez maîtriser ses symptômes plus efficacement. Le rhume est une infection du nez et de la gorge (voies respiratoires supérieures) qui peut être causée par plus de 200 types de virus différents. Il peut se manifester par divers symptômes : courbatures, congestion, toux, fièvre, écoulement nasal ou congestion nasale, éternuements et mal de gorge.

Comment attrape-t-on le rhume?

Le virus du rhume se transmet par contact avec les sécrétions d’une personne infectée. Par exemple, vous pourriez attraper le rhume en inhalant les gouttelettes de sécrétion qui se retrouvent en suspension dans l’air lorsqu’une personne infectée tousse ou éternue, ou encore en touchant un objet contaminé par une personne malade, puis en touchant vos yeux, votre nez ou votre bouche (organes par lesquels le virus pénètre alors dans votre corps). Le virus du rhume peut survivre plusieurs heures sur les poignées de porte, les téléphones, les claviers d’ordinateur, les tasses de café, les livres et les crayons.

Comment traiter le rhume?

Les symptômes du rhume peuvent être désagréables, mais en général, ils disparaissent en l’espace d’une semaine ou deux. Il n’y a aucun remède contre le rhume, mais vous pouvez atténuer les symptômes de cette maladie en suivant les conseils ci-dessous :

  • Il existe des médicaments en vente libre qui contribuent à atténuer la douleur et la congestion nasale et à soulager l’écoulement nasal, les éternuements, les larmoiements et les démangeaisons oculaires. AdvilMD Rhume et Sinus et AdvilMD Rhume et Sinus Plus notamment se sont révélés efficaces contre ces symptômes.
  • Reposez-vous le plus possible et buvez abondamment. Le fait de boire de l’eau, du jus, des bouillons clairs ou de l’eau citronnée additionnée de miel contribue à dégager les narines bouchées et à prévenir la déshydratation. Évitez cependant les boissons caféinées et l’alcool, parce qu’ils peuvent entraîner une déshydratation.
  • L’utilisation d’un humidificateur à vapeur froide permet d’humidifier l’air dans la maison, ce qui aide à soulager la congestion nasale.

Les antibiotiques ne vous seront cependant d’aucune utilité, puisqu’ils ne sont efficaces que contre les bactéries. Ils n’ont aucun effet contre le rhume, qui, lui, est causé par un virus.

Peut-on prévenir le rhume?

Il n’existe pas de vaccin contre le rhume; quoi qu’il en soit, vous pouvez prendre certaines précautions pour réduire votre vulnérabilité aux infections.

  • Lavez-vous les mains fréquemment et soigneusement afin d’éliminer les virus avec lesquels vous avez pu entrer en contact en touchant une surface contaminée.
  • Désinfectez vos effets personnels et les surfaces que tout le monde touche à la maison, en particulier si l’un des membres de la famille a le rhume.
  • Ne prêtez à personne votre serviette, les verres dans lesquels vous buvez ou les ustensiles que vous utilisez pour manger.
  • Encouragez les gens à se couvrir le nez et la bouche lorsqu’ils toussent ou qu’ils éternuent.
  • Vous pouvez également réduire vos chances d’attraper le rhume en cessant de fumer et en gérant votre stress.

Quand faut-il consulter un médecin?

En général, il suffit de prendre des médicaments en vente libre pour soulager les symptômes incommodants du rhume; cela dit, il vous faudra consulter un médecin en l’absence d’amélioration au bout de 10 jours ou en cas d’aggravation de vos symptômes. Demeurez à l’affût des symptômes suivants : frissons, fièvre (température corporelle supérieure à 38,9 °C [102 °F]), maux de tête intenses, raideur du cou, maux de ventre, vomissements, difficulté à respirer, douleurs à poitrine ou confusion. Il faut toujours consulter un professionnel de la santé en cas d’apparition d’un rhume ou d’une fièvre chez un nourrisson âgé de 3 mois ou moins.

Assurez-vous que ce produit vous convient. Lisez l’étiquette et suivez le mode d’emploi. Ces renseignements sont fournis à titre indicatif seulement et ne visent pas à remplacer les conseils, les diagnostics et les traitements prodigués par un professionnel de la santé dûment qualifié. Veuillez consulter votre professionnel de la santé habituel avant d’apporter quelque changement que ce soit à votre mode de vie ou avant de commencer ou d’interrompre un traitement, quel qu’il soit. Ne refusez ni ne retardez jamais une consultation avec un professionnel de la santé à cause d’une information que vous avez lue sur ce site.