Comprendre les symptômes de la migraine

En savoir plus sur les types de migraines et leurs symptômes

Il peut être difficile pour une personne qui n’a jamais souffert de migraines de comprendre ce que c’est; les personnes qui en ont déjà eu, elles, savent que c’est pire qu’un gros mal de tête.

Qu’est-ce que la migraine?

La migraine est un trouble complexe qui peut s’avérer débilitant en raison de la douleur intense qu’il peut provoquer et des autres symptômes associés à celle-ci. La crise migraineuse peut durer plusieurs heures, voire plusieurs jours. La douleur migraineuse est souvent décrite comme une douleur pulsatile, une douleur sous forme de palpitations ou des élancements. En général, elle est unilatérale, mais elle peut aussi être ressentie dans toute la tête ou toucher les côtés de la tête en alternance. Les autres symptômes migraineux varient en fonction du type de migraine. La fréquence des crises migraineuses peut varier de deux à trois épisodes par an à plus d’un épisode par semaine. La migraine est dite chronique lorsque ces crises surviennent au moins 15 jours par mois.

Il est parfois difficile de distinguer une migraine d’une céphalée de tension sévère. Le tableau ci-dessous met en évidence quelques-unes des différences qui existent entre ces deux types de maux de tête.



Est-ce une migraine ou une céphalée de tension?

Migraine

Céphalée de tension

Élancements ou douleur pulsatile modérés ou sévères

Douleur légère ou modérée constante

Douleur habituellement unilatérale pouvant se concentrer autour de l’œil, de la tempe ou derrière l’oreille

Douleur habituellement unilatérale pouvant se concentrer autour de l’œil, de la tempe ou derrière l’oreille

Douleur aggravée par le mouvement

Sensation générale de serrement ou de raideur (qui donne parfois l’impression d’avoir un bandeau serré autour de la tête)

Nausées, vomissements et/ou sensibilité à la lumière ou au bruit

Types de migraine

On distingue deux principales formes de migraine : la migraine avec aura et la migraine sans aura. Chez à peu près 15 à 20 % des migraineux, la douleur est précédée d’une aura, c.-à-d. de troubles de la vue, de la parole, de la sensibilité ou de l’équilibre ou d’un manque de coordination, qui sont des signes passagers annonciateurs du déclenchement imminent d’une migraine. L’aura peut durer jusqu’à une heure avant l’installation de la migraine proprement dite et persiste parfois après le début de celle-ci. La migraine sans aura survient quant à elle sans aucun signe avant-coureur.

Certains migraineux sont également en proie à un prodrome, un ensemble de signes avant-coureurs subtils qui se manifestent un ou deux jours avant le déclenchement d’une migraine. Plus précisément, le prodrome est un ensemble de changements tels que des changements d’humeur (tristesse ou joie), des pulsions alimentaires, une augmentation des mictions (fait d’uriner), une constipation, une raideur du cou et des bâillements fréquents.

Symptômes de la migraine

Outre la douleur, la migraine se manifeste le plus souvent par les symptômes suivants :

  • sensibilité à la lumière, au bruit et/ou aux odeurs;
  • vision trouble;
  • étourdissements;
  • frissons ou sueurs;
  • perte d’appétit;
  • maux d’estomac, nausées ou vomissements.

Pour obtenir d’autres renseignements utiles sur la migraine, consultez « Causes et traitement de la migraine ».

Assurez-vous que ce produit vous convient. Lisez l’étiquette et suivez le mode d’emploi. Ces renseignements vous sont fournis à des fins éducatives seulement et ne doivent pas être substitués aux conseils, au diagnostic ou au traitement fournis par un médecin. Veuillez consulter votre professionnel de la santé habituel avant d’apporter quelque changement que ce soit à votre mode de vie ou avant de commencer ou d’interrompre un traitement, quel qu’il soit. Ne refusez ni ne retardez jamais une consultation avec un professionnel de la santé à cause d’une information que vous avez lue sur ce site.