Les douleurs menstruelles : bien plus que des crampes

En savoir plus sur les causes et le soulagement des douleurs menstruelles

Ah! Ces fameuses douleurs mensuelles… Ne vous en faites pas! Nous comprenons ce que vous vivez. Et vous êtes sur la bonne page! En général, les crampes menstruelles sont attribuables à une hausse du taux de certaines substances chimiques naturelles qui déclenchent la douleur et elles peuvent être soulagées par des analgésiques (antidouleurs) en vente libre. Les quelques conseils énumérés ci-dessous vous aideront à mieux comprendre vos crampes menstruelles et à mieux les prendre en charge :

Qu’est-ce qui est à l’origine des crampes menstruelles?

Hausse du taux des substances chimiques qui déclenchent la douleur

  • Le taux de nombreuses substances chimiques présentes dans l’organisme, telles que les prostaglandines, peut augmenter durant le cycle menstruel.

Diminution de la circulation sanguine et augmentation de la sensibilité nerveuse

  • Normalement, les prostaglandines provoquent un rétrécissement des vaisseaux sanguins et des contractions de l’utérus. Or toute diminution de l’apport en oxygène de cet organe musculaire, aussi brève soit-elle, provoque des douleurs.
  • De plus, l’utérus contient naturellement de nombreuses terminaisons nerveuses, dont la sensibilité peut augmenter en présence de forts taux de prostaglandines.

Crampes, douleurs et maux de tête

  • Les crampes menstruelles sont des douleurs au bas-ventre qui se déclenchent habituellement avec l’arrivée des menstruations (ou un à trois jours avant) et qui s’atténuent graduellement au cours des deux ou trois jours suivants. Ces douleurs, qui sont d’intensité variable (elles vont de la douleur lancinante à la douleur spasmodique), peuvent irradier vers d’autres régions du corps, comme le bas du dos.
  • Il peut vous sembler bizarre d’être en proie à des maux de tête (migraines menstruelles) qui sont liés aux douleurs que vous ressentez au bas-ventre, mais il y a une explication logique à tout cela. Les hormones qui régulent le cycle menstruel peuvent également influer sur les substances chimiques présentes dans le cerveau qui déclenchent les maux de tête. La baisse du taux de ces hormones (vers le début des règles) peut donc provoquer des maux de tête.

Comment soulager les crampes menstruelles?

Certaines personnes ne prennent pas les crampes menstruelles au sérieux, mais il peut être difficile de composer plusieurs jours par mois avec des douleurs qui perturbent les activités quotidiennes. Voici quelques suggestions qui vous aideront à traiter et à soulager vos crampes menstruelles :

  • Utilisation d’analgésiques en vente libre: Il est possible de traiter les crampes menstruelles en prenant un analgésique en vente libre, tel que l’ibuprofène (AdvilMD), un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) qui cible la source même de la douleur et qui en atténue les effets.
  • Thermothérapie (utilisation du chaud) : La prise de bains chauds ou l’application d’une source chaude sur le bas-ventre permettent également de soulager les crampes mensuelles. Vous trouverez de nombreux types de thermothérapies en magasin ou en pharmacie, tels que les compresses chaudes (comme Robax ®), les coussins chauffants et les bouillottes.
  • Modification de l’alimentation : Vous pouvez réduire le risque de crampes menstruelles auquel vous êtes exposée en modifiant quelque peu votre mode de vie. Par exemple, adoptez un régime alimentaire riche en fruits et légumes, et limitez votre consommation d’alcool, de caféine, de matières grasses, de sel et de sucreries.
  • Exercice et étirements : Certaines personnes croient à tort qu’il n’est pas judicieux de faire de l’exercice en cas de crampes menstruelles; au contraire, l’exercice accroît le débit sanguin et favorise la libération d’endorphines (hormones euphorisantes).

Assurez-vous que ce produit vous convient. Lisez l’étiquette et suivez le mode d’emploi. Ces renseignements vous sont fournis à des fins éducatives seulement et ne doivent pas être substitués aux conseils, au diagnostic ou au traitement fournis par un médecin. Veuillez consulter votre professionnel de la santé habituel avant d’apporter quelque changement que ce soit à votre mode de vie ou avant de commencer ou d’interrompre un traitement, quel qu’il soit. Ne refusez ni ne retardez jamais une consultation avec un professionnel de la santé à cause d’une information que vous avez lue sur ce site.